L’orthodontie linguale

« Lingual » ça veut dire quoi ?
Adjectif. Du latin lingua, langue. Relatif à l’organe de la langue.
L’orthodontie linguale tire son nom du positionnement des attaches orthodontiques, du côté de la langue, sur la face interne des dents.

A qui s’adresse l’orthodontie linguale ?
L’orthodontie linguale s’adresse à tous les publics de « 17 à 77 ans » !
Cette technique est particulièrement adaptée aux adultes et aux  » grands  » adolescents à qui il apparaît inconcevable de porter un appareil orthodontique visible.
Il convient toutefois de vérifier auprès des spécialistes qualifiés que la hauteur de la face interne des dents est suffisante.

Orthodontie linguale ou orthodontie classique ?
L’objectif premier est le même : corriger l’alignement des dents mais aussi les contacts entre les dents du haut et les dents du bas.
La différence entre les deux approches se situe dans le confort esthétique pendant votre traitement. L’orthodontie linguale étant la seule technique fiable vous permettant un traitement avec un appareil qui ne se voit pas.

Peut-on « tout » manger avec un traitement d’orthodontie linguale ?
Vous pouvez manger à peu près normalement mais attention quand même … Que vous portiez des bagues à l’intérieur (orthodontie linguale) ou à l’extérieur (orthodontie classique) certains aliments sont à éviter pendant le traitement car ils peuvent endommager votre appareil. Les aliments collants, comme les caramels ou trop durs, comme les pommes ou les bonbons à croquer sont donc fortement déconseillés. Votre praticien spécialiste vous communique les conseils de bon usage et la liste des aliments à proscrire.

L’appareil lingual est-il VRAIMENT invisible ?
Oui, l’appareil lingual est invisible dans votre quotidien. Vous pouvez sourire en toute tranquillité, il ne se verra pas !
En revanche, si vous ouvrez la bouche en très grand en inclinant fortement la tête, il est possible de l’entrevoir…

L’appareil invisible, fait-il « zozoter » ou pose t-il des difficulté d’élocution ?
Oui. En début de traitement, les bagues collées derrière les dents provoquent un passage d’air qui donne l’impression au patient d’avoir un « cheveu sur la langue ».
Tout le monde s’habitue mais d’une façon TRÈS VARIABLE :
– la plupart des patients reparlent tout à fait normalement en deux jours à deux semaines.
– pour quelques malchanceux, cette période peut durer jusqu’à deux mois …
– évidemment, les patients présentant un  » chuintement  » avant la pose de l’appareil le garde pendant tout le traitement et celui- il peut même être légèrement amplifié.
Il est à noter que tout au long du traitement, la fatigue peut provoquer une gêne passagère, un peu comme au début…
En conclusion, hormis la période d’adaptation, l’appareil lingual n’est pas particulièrement gênant pour parler sauf cas exceptionnel !